Conseils & astuces

Les meilleurs shampoings naturels pour vos cheveux crépus

Le savon noir

Il existe plusieurs types de savons noirs, je vous recommande celui de la photo que j’utilise depuis plusieurs années et qui est vraiment top. Il est fabriqué à la main, de façon traditionnelle au Nigéria. En effet, il contient des ingrédients 100% naturels et très hydratants (beurre de karité, cendres de végétaux, aloe vera, miel, glycérine naturelle, jus de citron et bois de Cam). Du coup, contrairement à certains savons noirs il n’assèche pas du tout les cheveux.

La poudre de Shikakai

C’est une poudre lavante réputée pour être un nettoyant exceptionnel pour les cheveux. Elle fortifie les racines, ce qui favorise une meilleure pousse et empêche la formation de pellicules. Ensuite, naturellement très douce, elle possède un pH faible qui n’agresse pas les cheveux. (Astuce : mélangez-le avec du miel pour accentuer l’effet hydratant de votre soin).

Le rhassoul en poudre

Le rhassoul nettoie en douceur, car il ne contient pas de tensioactif qui décape les cheveux. Il se présente sous forme de poudre. On le mélange à de l’eau pour former une pâte qui va absorber les impuretés et les graisses. Il est riche en fer, potassium, magnésium, silicium, sodium, provitamine et oligo-éléments. (Astuce : mélangez-le avec du miel pour accentuer l’effet hydratant de votre soin).

Les feuilles d'hibiscus

L’infusion des feuilles d’hibiscus peut être utilisée comme dernière eau de rinçage pour fortifier les cheveux et les rendre brillants. Elle permet de resserrer les écailles de la fibre capillaire. (Après avoir fini votre shampoing et tous vos soins, vous rincer vos cheveux avec l’infusion froide).

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Moi je l’uttilise mais j’aimerai savoir s’il faut aussi un après shampooing

    1. Oui c’est toujours mieux de mettre un après-shampooing pour avoir une hydratation maximale.

  2. Barbara a dit :

    Ou je peux trouver les feuilles d’hibiscus ?

    1. Tu peux les trouver dans les magasins africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *